Veuillez mettre à jour votre navigateur Web.
Vous utilisez un navigateur non supporté par notre site. Voir les navigateurs que nous supportons pour profiter au mieux de notre site.
Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience possible.
En savoir plus. En continuant, vous acceptez l’utilisation de cookies sur notre site.
Vous avez désactivé les cookies sur ce site.
Veuillez autoriser les cookies pour améliorer votre expérience de navigation.
Réserver Explorer le menu du site

Santé et sécurité pendant les voyages

Obtenez des informations sur la planification à l’avance si vous avez un problème de santé et sur comment nous créons l’environnement le plus sûr possible pour nos passagers.

Thrombose veineuse profonde

La thrombose veineuse profonde est une formation de caillots de sang dans les vaisseaux pouvant obstruer le flux sanguin vers un organe vital. En avion, ou dans toutes les autres situations pendant lesquelles une personne reste assise pendant très longtemps, une thrombose veineuse profonde peut se déclarer dans le bas des jambes.

Les facteurs susceptibles de vous exposer à la thrombose veineuse profonde incluent :

  • L’âge (à partir de 40 ans)
  • La grossesse*
  • Le tabagisme
  • L’obésité
  • Les personnes ayant souffert ou souffrant d’un cancer malin*
  • Les troubles sanguins conduisant à une tendance à la coagulation*
  • Les maladies cardiaques ou des vaisseaux sanguins*
  • Les antécédents familiaux ou personnels de thrombose veineuse profonde ou d’embolie pulmonaire*
  • Une intervention récente ou une grosse opération, notamment sous la taille*
  • Les hormonothérapies contenant des œstrogènes, notamment la contraception orale*
  • Une immobilisation récente*
  • Une diminution des fluides corporels provoquant une augmentation de la viscosité sanguine
  • Les varices

*Si ces facteurs vous concernent, nous vous conseillons de demander l’avis de votre médecin avant de voyager en avion.

  • Douleur ou sensibilité dans les muscles du mollet
  • Gonflement de la jambe, surtout si uniquement d’un côté. La majorité des gens ressentent un faible gonflement des deux pieds après un long voyage, ce qui est généralement dû à l’accumulation d’eau à cause de la gravité et le symptôme disparaît rapidement
  • Augmentation de la température de la peau et/ou rougeur sur la jambe
  • Dilatation des veines sous la peau de la jambe

La principale cause étant l’immobilité, il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour la réduire et donc minimiser les risques de contracter une thrombose veineuse profonde. Quelques suggestions :

  • Déplacez-vous dans la cabine, si la sécurité le permet, une fois toutes les 2 à 3 heures pour interrompre les longues périodes d’immobilité. Le fait de vous déplacer dans la cabine pendant les longs vols vous aidera à réduire les périodes d’immobilité mais ce n’est pas toujours possible. Tous les bénéfices potentiels pour la santé doivent être mesurés au risque de blessure si l’appareil venait à entrer brusquement dans une zone de turbulence.
  • Bougez vos jambes et vos pieds pendant 3 ou 4 minutes chaque heure si vous restez assis pour faire travailler les muscles et éviter la stase.
  • Faites des étirements en attendant d’aller aux toilettes.
  • Évitez de porter des vêtements serrés autour des cuisses et au corps.
  • Ne placez pas vos bagages à main de façon à restreindre les mouvements de vos jambes et de vos pieds.
  • Les personnes à risque doivent consulter leur médecin pour connaître les mesures de prévention qui pourront inclure l’absorption d’une petite dose d’aspirine soluble, le port de bas de contention anti-thrombose ou même la prise d’un traitement anti-coagulant pour les plus à risque.
  • Évitez de prendre un vol en état de déshydratation (par ex. après avoir bu beaucoup d’alcool, après une soirée arrosée ou après avoir été exposé pendant une longue période à des températures très chaudes).
  • Ne buvez du café, du thé et de l’alcool qu’avec modération car ces boissons sont diurétiques et peuvent entraîner une déshydratation.

Discovery, notre magazine en vol, et une vidéo sur la sécurité en vol proposent également des conseils et des exercices en vol pour aider à prévenir la thrombose veineuse profonde

Comment puis-je faire de l’exercice en vol ?

Nous vous encourageons à essayer ces mouvements tout simples pour détendre vos muscles lors de votre prochain vol. Si ces mouvements vous font mal ou vous gênent, arrêtez immédiatement.

1. Commencez par vous asseoir confortablement avec votre siège en position droite.

2. Posez vos deux pieds au sol. Faites des flexions avec les pieds en pointant vos orteils vers le haut et vers le bas, en recommençant autant de fois que vous le pouvez.

3. Inclinez légèrement votre torse vers l’avant et serrez un genou avec vos mains. Soulevez doucement ce genou vers la poitrine pendant quelques secondes puis relâchez en remettant votre pied au sol. Continuez avec l’autre jambe en répétant l’exercice 5 fois de chaque côté.

4. Placez vos mains sous une cuisse et soulevez-la doucement vers votre torse. Faites des mouvements circulaires avec votre cheville pendant 5 secondes avant de relâcher. Continuez avec l’autre jambe en répétant l’exercice 5 fois de chaque côté.

Exercices en vol

En savoir plus sur la préparation au voyage