Notre objectif est de vous offrir la meilleure expérience possible, mais aussi de respecter votre vie privée. En cliquant sur « J’accepte », vous acceptez que nous utilisions des cookies, ce qui nous aidera à fournir des informations plus personnalisées. Toutefois, si vous souhaitiez désactiver cette fonctionnalité ou en savoir plus sur nos pratiques, veuillez consulter notre Politique sur l’utilisation des cookies. Merci.
Veuillez mettre à jour votre navigateur Web.
Vous utilisez un navigateur non supporté par notre site. Voir les navigateurs que nous supportons pour profiter au mieux de notre site.

Assistance médicale

Pour emporter des équipements médicaux en voyageant, vous devrez respecter quelques lignes directrices simples sur l’emballage et leur utilisation.

Avant de voyager

Vous devez contacter votrebureau réservation le plus proche ou l’agence de voyage de votre choix au moins 48 heures avant votre vol pour indiquer tout besoin médical spécial.

Appareils médicaux électroniques portatifs (MPED)

L’utilisation d’appareils électroniques portatifs à bord des avions est soumise à des règles strictes. Cathay Pacific et Cathay Dragon ne fournissent pas d’appareils médicaux électroniques portatifs (MPED), toutefois les passagers sont autorisés à utiliser les leurs en vol (y compris les appareils d’assistance respiratoire) dans les situations suivantes :

  • Un préavis a été fourni.
  • Le passager a été déclaré médicalement apte à prendre l’avion (certificat médical d’aptitude MEDA) et il est capable d’effectuer le vol sans assistance médicale spéciale ou constituer une menace directe pour la santé et la sécurité des autres.
  • Les appareils peuvent être stockés et utilisés conformément à l’application des règles de sécurité et de sûreté en vigueur.

Vous trouverez ci-dessous d’autres informations de sécurité.

Si vous comptez utiliser un appareil médical électronique portatif (notamment un dispositif d’assistance respiratoire) à bord, veuillez en informer notre bureau réservation au moins 48 heures avant l’heure de départ prévue de votre vol. Les informations nécessaires incluent la marque, le numéro de modèle et les dimensions de votre appareil.

Voyageurs fréquents

Si vous êtes un voyageur régulier sur les vols Cathay Pacific ou Cathay Dragon, vous pouvez demander une Carte Médicale Voyageur Fréquent (FREMEC). Si vous êtes titulaire d’une carte FREMEC, vous n’avez pas besoin de fournir les détails concernant votre appareil à chaque fois que vous voyagez avec nous, pourvu qu’il n’y ait pas eu de changement de l’état de santé ou de l’assistance requise. Pour obtenir des renseignements sur la carte FREMEC, veuillez contacter votre bureau réservation le plus proche.

Les passagers qui ont l’intention d’utiliser des appareils médicaux portables en vol doivent envoyer un certificat médical d’aptitude (MEDA), afin de s’assurer qu’ils sont aptes à prendre l’avion.

Exception : Les passagers qui n’ont besoin d’utiliser qu’un appareil CPAP ou BIPAP (ventilation spontanée en pression positive continue) en vol n’ont pas à fournir de certificat médical d’aptitude.

Les utilisateurs d’appareil COP (concentrateur d’oxygène portable) doivent fournir un certificat médical (pdf), daté de moins de 10 jours avant la date de départ du premier vol, indiquant que le passager est en mesure de faire fonctionner l’appareil COP de manière appropriée, qu’il doit l’utiliser à des fins médicales, et indiquant le réglage du débit et la nécessité ou non de l’utiliser pendant toutes les phases du vol. Le certificat doit également indiquer si le médecin estime que le passager « est apte à voyager en toute sécurité, sans nécessiter d’assistance médicale exceptionnelle pendant le vol ».

Si vous êtes un utilisateur de POC avec une carte FREMEC en cours de validité, aucun certificat médical n’est demandé avant le vol, à condition que votre état de santé ou que l’assistance exigée n’ait pas changé.

Veuillez contacter notre bureau réservation le plus proche pour plus de précisions.

Si vous voyagez avec un appareil médical électronique portatif, alimenté par des batteries lithium, tel qu’un concentrateur d’oxygène portable (POC), un défibrillateur externe automatisé (DEA) ou un ventilateur à pression positive continue ou sur deux niveaux (CPAP ou BIPAP), veuillez vous référer au tableau suivant pour déterminer si l’appareil devrait être accepté en bagage à main ou en bagage en soute :

Watt-heures (Wh) ou teneur en lithium (g) Configuration Bagage à main Bagage en soute
≤ 100 Wh (2 g) Dans l’équipement* Oui Oui, mais il est recommandé de les ranger dans un bagage à main.
> 100 Wh à ≤ 160 Wh (2 g à 8 g)  Dans l’équipement# Oui Oui, mais il est recommandé de les ranger dans un bagage à main.
> 160 Wh (8 g) Dans l’équipement et unités supplémentaires Interdit^ Interdit^

*Des suppléments (20 articles par passager) peuvent être emportés dans le bagage à main, mais pas en soute.
#Des suppléments (2 articles par passager) peuvent être emportés dans le bagage à main, mais pas en soute.
^Les batteries lithium (plus de 160 Wh ou 8 g) doivent être présentées et transportées en soute cargo en conformité avec la réglementation IATA sur les Produits dangereux.  

Remarque :

Le nombre maximum d’équipements/appareils électroniques contenant des batteries au lithium (chacun dans la limite de 160 Wh ou 2 g) accepté pour le transport en bagage en soute est de 10 unités par passager, et jusqu’à 10 unités dans chaque bagage.

Par exemple :

Un passager peut emporter 10 unités au total (dans un ou deux bagages en soute)
Deux passagers peuvent emporter 10 unités au maximum (dans un bagage en soute)

Veuillez consulter la page Batteries lithium pour plus d’informations.

Pour les appareils médicaux électroniques portatifs non indispensables (par ex. les machines CPAP ou BIPAP, les nébuliseurs, neurostimulateurs, moniteurs HR/BP, pompes d’alimentation/à seringue, appareils de succion et d’aspiration, systèmes de neurostimulation externe ou transcutanée, comme la machine TENS), notez ce qui suit :

  • Tous les appareils médicaux électroniques portatifs non indispensables peuvent être connectés soit aux prises d’alimentation pour ordinateur portable 110 V A/C à bord (si disponibles), ou être autoalimentés par des batteries sèches ou de type « gel », conformément à tous les règlements applicables.
  • La puissance maximale de sortie de la prise d’alimentation pour ordinateur portable est de 100 Watts et, si votre appareil consomme davantage, la prise d’alimentation pour ordinateur portable sera désactivée automatiquement en vol. Nous ne pouvons garantir que chaque appareil est équipé de prises d’alimentation pour ordinateur portable 110 V A/C OU que toutes les prises d’alimentation pour ordinateur portable 110 V A/C seront opérationnelles, et par conséquent, nous vous recommandons d’apporter un nombre suffisant de batteries complètement chargées. Pour de plus amples informations sur les prises d’alimentation pour ordinateur portable, merci de vous référer à ceci.
  • Veuillez noter que la prise d’alimentation électrique du siège n’est pas forcément disponible ou opérationnelle sur tous les vols. Cathay Pacific et Cathay Dragon ne sont responsables d’aucun dommage ou préjudice causé par un passager tentant d’utiliser les prises d’alimentation pour les appareils médicaux électroniques portatifs ou par la défaillance de l’alimentation électrique à bord.  Les passagers utilisent des alimentations électriques à leurs propres risques.
  • Pour les appareils autoalimentés, toutes les batteries supplémentaires transportées à bord doivent être emballées conformément aux prescriptions des autorités compétentes et aux exigences de sûreté, de sécurité et des produits dangereux. Cliquez ici pour obtenir plus d’informations.

Pour des raisons de sécurité, les passagers ne seront pas autorisés à connecter des appareils médicaux électroniques portatifs critiques tels que COP, ventilateur, respirateur, incubateur ou défibrillateur à la prise d’alimentation dédiée aux ordinateurs portables à bord. Les passagers doivent au contraire fournir leurs propres batteries d’alimentation conformément à la réglementation en vigueur.

Des restrictions particulières s’appliquant à l’utilisation de MPED sont appliquées pendant certaines phases de vol.

Les appareils médicaux électroniques portatifs critiques peuvent être utilisés pendant toutes les phases du vol, à condition qu’ils puissent être correctement arrimés conformément aux règlements de sécurité en vigueur, et qu’ils soient alimentés par batterie. REMARQUE : Si l’appareil doit être utilisé en continu pendant toutes les phases du vol, les passagers ne sont pas autorisés à être assis dans les rangées devant les issues de secours ou les premières rangées contre les parois afin de respecter les règles de sécurité.

Tous les appareils médicaux électroniques portatifs non critiques ne peuvent être utilisés à bord qu’après l’annonce formulée par l’équipage de cabine informant les passagers qu’ils y sont désormais autorisés, et ce jusqu’à l’activation du signal « Attachez vos ceintures » en vue de l’atterrissage. Il doit être rangé lors des phases de décollage, roulage et atterrissage.

Comme avec tous les appareils électroniques portatifs se trouvant à bord d’un avion, le commandant de bord a le droit de demander à ce que tout appareil soit éteint s’il estime qu’il affecte les systèmes de l’avion. Si une telle demande est énoncée, l’appareil doit être éteint immédiatement.

Veuillez lire les informations ci-dessous concernant les restrictions d’utilisation de certains appareils.

Nébuliseurs

L’utilisation de ces dispositifs sera interdite pendant toute épidémie de maladie infectieuse respiratoire, afin de prévenir la propagation de la maladie.

Humidificateurs

Les humidificateurs personnels ne sont pas autorisés à bord, dans la mesure où ils ne sont pas considérés comme des dispositifs d’assistance médicale.

Seuls les humidificateurs reliés à des appareils médicaux portables peuvent être utilisés à bord.

Machines de dialyse

L’utilisation de tous types de machines de dialyse est interdite en vol.

Les passagers peuvent toutefois les transporter à bord à condition qu’elles puissent être arrimées en cabine conformément aux règles de sécurité applicables aux bagages à main.

Nous conseillons aux passagers devant recevoir une dialyse de l’effectuer au sol avant ou après le vol selon leurs possibilités.

Les passagers peuvent transporter une quantité raisonnable de liquide de dialyse gratuitement (une quantité raisonnable de liquide de dialyse représente les besoins pour deux jours).

Les passagers ayant besoin d’une dialyse péritonéale (continue et sans machine) en vol doivent vider le contenu du sac d’élimination dans les toilettes et jeter le sac vide de liquide de dialyse, le sac d’élimination et le tube dans le bac réservé aux matières contaminées. Toutes les aiguilles, seringues ou objets pointus utilisés pour la procédure doivent être jetés dans le bac pour objets pointus présent à bord de tous les vols. Le certificat médical d’aptitude (MEDA) est nécessaire pour les passagers qui ont l’intention d’utiliser une dialyse péritonéale en vol, afin de s’assurer qu’ils sont aptes à prendre l’avion.

Veuillez contacter le bureau réservation le plus proche pour plus de précisions sur le transport et l’utilisation de MPED.

Informations sur les appareils électroniques portatifs (PED)