Jump to main content
Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience possible.
En savoir plus. En continuant, vous acceptez l’utilisation de cookies sur notre site.
Vous avez désactivé les cookies sur ce site.
Veuillez autoriser les cookies pour améliorer votre expérience de navigation.

Cathay Pacific Airways annonce ses résultats annuels 2016

15 Mar 2017

 

Résultats

 

            

     2016

             

2015

 

Variation

Chiffre d’affaires

HK$ million

92,751

102,342

-9.4%

(Perte)/bénéfice attribuable aux actionnaires

HK$ million         

(575)

6,000

-109.6%

(Perte)/bénéfice par action

HK cents

(14.6)

152.5

-109.6%

Dividende par action

HK$

0.05

0.53

-90.6%

Le groupe Cathay Pacific a déclaré une perte de 575 millions de HK$ pour 2016 (soit 69,36 millions d’€), comparé à un bénéfice net de 6 milliards de HK$ en 2015 (soit 723 millions d’€). La perte par action est de 14.6 centimes de HK$ comparativement à un bénéfice par action de 152.5 centimes de HK$ l'année précédente (soit une perte de 1,76 centimes d’€ par rapport à un gain de 18,4 centimes d’€ en 2015).

Le marché de l’aérien a été complexe en 2016, avec un certain nombre de facteurs affectant la performance. La concurrence intense et croissante a été le facteur le plus important. Certaines compagnies aériennes, notamment du Golfe, ont considérablement augmenté leur capacité. Il y a eu plus de vols directs entre la Chine continentale et le reste du monde. La concurrence des transporteurs à bas prix a augmenté. La surcapacité du marché a posé un problème concurrentiel particulier pour nos activités de fret. Trois facteurs économiques ont également impactés nos activités : le faible taux de croissance en Chine continentale, la réduction du nombre de visiteurs à Hong Kong et la force du dollar hongkongais. La force de la monnaie a fait de Hong Kong une destination chère entraînant une diminution des recettes dans d'autres devises après conversion. Tous ces facteurs exercent une forte pression concurrentielle sur les rendements. Le Groupe a bénéficié de la baisse des prix du carburant mais cet avantage a été limité car les couvertures du carburant ont été faites lorsque le prix de celui-ci était beaucoup plus élevé. La contribution des filiales et des sociétés associées a été néanmoins satisfaisante.

Chiffre d’Affaires lié au transport de passagers

Le chiffre d'affaires passager en 2016 s'établit à 66,926 millions de HK$ (8 073 millions d’€), soit une baisse de 8.4% par rapport à 2015. La capacité a augmenté de 2.4%, avec la mise en place de nouvelles dessertes et l'augmentation des fréquences sur certaines routes. Le taux de remplissage a diminué de 1.2 points, passant à 84.5%. Le rendement (yield), qui a subi des pressions intenses tout au long de l'année, a chuté de 9.2% à 54.1 centimes de HK$ (soit 6,5 centimes d’€), reflétant la surcapacité du marché, une baisse de la demande de la Première Classe et de la Classe Affaires et la baisse des devises étrangères.

Chiffre d’Affaires lié au Cargo

Le chiffre d'affaires du fret du Groupe en 2016 s'élève à 20,063 millions de HK$ (2 420 millions d’€), soit une baisse de 13.2% par rapport à l'année précédente. La capacité de fret de Cathay Pacific et de Cathay Dragon a augmenté de 0.6%. Le taux de remplissage a augmenté de 0.2 points, à 64.4%. Le tonnage transporté a augmenté de 3.1%. Le marché a été très peu dynamique au premier trimestre. Le tonnage s’est amélioré au second trimestre, devenant saisonnièrement fort au quatrième trimestre. Le rendement a baissé de 16.3% à 1.59 HK$, signe de la forte concurrence, de la surcapacité et de la suspension des surcharges carburant à Hong Kong. La demande sur les dessertes européennes a faibli. La demande concernant les liaisons transpacifiques a légèrement augmenté au cours du second semestre. Les services de fret à Portland et Brisbane West Wellcamp ont été mis en place. Cathay Pacific a su adapter la capacité de fret à la demande et a transporté une plus grande quantité de marchandises sur ses appareils commerciaux.

Coûts

Les coûts du carburant pour Cathay Pacific et Cathay Dragon (avant l'effet de la couverture du carburant) ont diminué de 4,906 millions de HK$ (ou 20.4% soit 592 millions €) par rapport à 2015. Le carburant reste le coût le plus important du Groupe, 29.6% du total des coûts d'exploitation en 2016 (contre 34,0% en 2015). Les pertes liées à la couverture ont réduit le bénéfice de la baisse des coûts de carburant. En prenant en compte les pertes de couverture, le coût du carburant du Groupe a diminué de 5,015 millions de HK$ (ou 15.2%) par rapport à 2015.

Il y a eu une augmentation de 2.9% des coûts hors combustibles par tonne-kilomètre disponible. Les frais de personnel, les frais d'atterrissage et de stationnement et les frais d'entretien des appareils ont augmenté plus rapidement que la capacité.

La congestion à l'aéroport international de Hong Kong (HKIA) et les contraintes du contrôle de la circulation aérienne dans la région de la Grande Chine ont continué à imposer des coûts au groupe, qui poursuit ses efforts pour constamment améliorer la fiabilité de ses opérations. Cela s'est traduit par une augmentation de 7.4 points des performances de ponctualité.

En réponse à la baisse des revenus, le Groupe a entrepris un examen critique de ses activités. À court terme, Cathay Pacific met en œuvre des mesures visant à augmenter les revenus et à réduire les coûts. La stratégie à long terme vise à améliorer la performance sur une période de trois ans.

Réseau

En 2016, Cathay Pacific a ouvert des vols vers Madrid en juin et Londres-Gatwick en septembre. Ces deux lignes ont été bien accueillies. La compagnie aérienne augmentera la fréquence de ses vols vers Gatwick et Manchester en juin 2017. D’autres routes ont aussi vu leurs fréquences augmenter en 2016. Cathay Pacific ouvrira Tel Aviv en mars, Barcelone en juillet et Christchurch en décembre 2017. Cathay Pacific a cessé de se rendre à Doha en février 2016 mais propose toujours des vols en partage de codes avec Qatar Airways vers cette destination. Cathay Dragon a augmenté ses fréquences sur ses liaisons vers Phnom Penh, Wenzhou et Wuhan et a réduit les fréquences vers Clark et Kota Kinabalu. Cathay Dragon a dédoublé sa liaison vers Katmandu et Dhaka et propose désormais 2 vols directs vers ces destinations.

Flotte

En 2016, Cathay Pacific a pris livraison de 10 Airbus A350-900. Ces avions long-courriers économes en carburant et technologiquement avancés sont utilisés sur les lignes aériennes vers Auckland, Düsseldorf, Londres-Gatwick, Paris et Rome. Cathay Pacific a retiré ses trois derniers Boeing 747-400 et trois Airbus A340-300 au cours de l'année ainsi qu’un autre en janvier 2017. Les trois derniers A340-300 suivront plus tard en 2017. La compagnie aérienne a pris livraison de son dernier Boeing 747-8F en août.

Produits

Le nouvel Airbus A350 dispose des dernières cabines, sièges et systèmes de divertissement et de la connectivité en vol pour les appareils mobiles des passagers. Cathay Pacific a ouvert un nouveau salon à Vancouver en mai 2016, a rouvert le salon Classe Affaires, The Pier, à Hong Kong en juin 2016 et ceux de Première Classe et Classe Affaires à Londres-Heathrow en décembre 2016. Le salon G16 à Hong Kong, fermé pour rénovation depuis juillet 2016, rouvrira au deuxième trimestre 2017.

En Novembre 2016, Dragonair a été rebaptisé Cathay Dragon pour rapprocher les marques des deux compagnies aériennes. Le premier avion aux couleurs de Cathay Dragon est entré en service en avril 2016.

Perspectives

Le président de Cathay Pacific, John Slosar, a déclaré :

« Nous nous attendons à ce que l'environnement opérationnel en 2017 reste difficile. La forte concurrence des autres compagnies aériennes et l'effet négatif du taux élevé du dollar hongkongais devraient continuer à exercer une pression sur le rendement. Le marché du fret a connu un bon début, mais la surcapacité devrait persister.

En 2017, nous continuerons à bénéficier des prix de carburant beaucoup plus bas que leurs niveaux antérieurs mais, dans une moindre mesure qu'en 2016 (en raison d'une certaine hausse des prix du pétrole ces derniers mois). Nous prévoyons également des pertes de couverture de carburant supplémentaires en 2017, mais celles-ci devraient être inférieures à celles de 2016. Nos filiales et sociétés associées devraient continuer à fonctionner de manière satisfaisante.

Malgré les défis auxquels nous sommes confrontés, nous nous attendons à ce que notre activité se développe sur le long terme. Le trafic aérien vers, depuis et dans la région Asie-Pacifique devrait connaître une forte croissance. Nous prévoyons de profiter de cette croissance en augmentant notre capacité de passagers de 4 à 5% par an, au moins jusqu'à ce que la troisième piste de l'aéroport international de Hong Kong (HKIA) soit ouverte. Nous continuerons à introduire de nouvelles destinations et à augmenter les fréquences sur nos liaisons les plus plébiscitées. Nous achetons de nouveaux appareils plus éco énergétiques ce qui augmentera la productivité et réduira les coûts.

Nous lançons un programme de transformation d'entreprise sur trois ans dans le but d'obtenir des rendements supérieurs au coût du capital. L'objectif est d’être une organisation plus réactive et plus compétitive afin de profiter des évolutions des tendances du marché et des préférences des clients.

Nous continuerons à faire des investissements afin de développer notre marque et notre offre clients. Nous souhaitons offrir de constantes améliorations de service et à le faire plus efficacement grâce à l'utilisation de l'analyse de données et de la technologie mobile. Cela augmentera l'efficacité opérationnelle et nous aidera à mieux répondre aux besoins de nos clients. Nous analysons nos pratiques en matière de gestion des revenus, de distribution et de fixation des prix. Nous avons l'intention d'augmenter les revenus annexes.

La réduction des coûts est tout aussi importante que l'amélioration des revenus. Nous travaillons sur des changements opérationnels visant à améliorer la fiabilité de nos horaires. Cela réduira les coûts de perturbation et nous permettra également d'utiliser nos appareils plus efficacement et d'améliorer notre ponctualité. Notre organisation sera simplifiée. Cela améliorera la productivité et réduira les coûts et nous permettra également de prendre des décisions plus rapidement. Notre objectif est de réduire nos coûts unitaires hors carburant au cours des trois prochaines années.

L'objectif du Groupe Cathay Pacific est de fournir une croissance durable de la valeur actionnariale. Nous sommes confiants de notre réussite à long terme. Nous avons célébré notre 70ème anniversaire en 2016 et notre engagement à Hong Kong reste inébranlable. »

À propos de Cathay Pacific

Cathay Pacific est la compagnie aérienne internationale de Hong Kong. Avec sa filiale Cathay Dragon, elle opère des vols vers plus de 180 destinations dans 51 pays et territoires. Depuis la France, Cathay Pacific propose 10 vols directs par semaine vers Hong Kong et des connexions au-delà vers plus de 60 destinations en Asie Pacifique. Elle dessert notamment 24 villes en Chine, 7 au Japon et 6 en Australie. Grâce à son partenariat avec TGVAir, Cathay Pacific propose également des départs de 10 villes de province via Paris. Régulièrement élue Meilleure Compagnie Aérienne du monde, Cathay Pacific est renommée pour le confort de ses cabines, l’accueil et le service offerts à ses passagers. Elle est membre fondateur de l’alliance oneworld. Informations et réservation : www.cathaypacific.com/fr

Contacts Presse

Agence exPRession, membre du GroupExpression
Laure Marsac & Alexia Rostoll
Tél.: 01 5801 0130
Emails: lauremarsac@expression-rp.com - alexiarostoll@expression-rp.com